Brandon Sanderson dévoile les derniers secrets de la Roue du Temps

Accueil » Actualités » Actualités Romans

Cet article contient des spoilers pour toute la série de livres de La Roue du Temps, notamment le dernier tome : Un Souvenir de Lumière.

Le 8 Janvier dernier, c’était l’anniversaire de la sortie du dernier tome de la Roue du Temps, Un Souvenir de Lumière. Dix ans après sa sortie, certaines questions n’ont pas encore trouvé leur réponse, et beaucoup de fans continuent de spéculer sur certains mystères. Dans le cadre de ce 10e anniversaire, Brandon Sanderson répond enfin à beaucoup de nos questions en live avec Matt Hatch de l’équipe de Dusty Wheel, que vous pouvez retrouver sur sa chaîne YouTube ou sur celle de Dusty Wheel.

La révélation

En accord avec l’équipe Jordan, Brandon avait prévu d’attendre dix ans avant de révéler le grand secret final : Lanfear est vivante !
Même si Matt avait trouvé la préfiguration trop évidente à ses yeux lorsqu’il était un lecteur bêta, le choix de Brandon Sanderson était le bon puisque peu de gens ont compris le jeu subtil de Lanfear avec Perrin dans Tel’aran’rhiod. En effet, selon Brandon Sanderson, lorsqu’il est arrivé au dernier tome, il fallait se poser la question de ce que voulaient les personnages au final. Concernant Lanfear, deux choix s’offraient à elle : soit le Ténébreux gagnait l’Ultime Bataille et finirait par la tuer, soit nos héros gagnaient la bataille et finiraient eux-aussi par la tuer. Face à cette impasse, la seule solution viable qui s’offrait à Lanfear fut d’aider nos héros à gagner et de se faire passer pour morte. C’est là que Perrin intervient comme témoin crédible de sa mort, en lui faisant croire qu’il ne peut être affecté par la coercition. En effet, Brandon Sanderson avait fait exprès de nous montrer un Perrin devenu expert dans le Monde des Rêves, alors qu’en réalité, personne ne surpasse Lanfear. Donc à l’heure actuelle, Lanfear est le second personnage vivant le plus puissant après Rand.

Quelques réponses…

Brandon Sanderson répond aussi aux interrogations concernant la pipe que Rand allume à la fin de l’épilogue. Cette scène fut écrite par Robert Jordan, sans toutefois qu’il en révèle le sens caché dans ces notes. Selon sa femme Harriet, ce serait pour montrer que le Quatrième Âge sera différent du Troisième. Au sujet de Rand, Sanderson ajoute aussi que selon lui, Rand serait bien plus puissant qu’un Eclat (référence au Cosmere, l’univers des œuvres de Sanderson).

Concernant le personnage le plus énigmatique de la série de livres, Brandon Sanderson nous confie que la scène où Rand rencontre Nakomi a été écrite par Robert Jordan. Toutefois, Sanderson a préféré introduire ce personnage plus tôt dans le livre sur un foreshadowing (préfiguration) avec la scène dans le désert avec Aviendha.
Selon l’interprétation de Brandon Sanderson, Nakomi serait l’avatar du Créateur, tout comme Shaidar Haran serait celui du Ténébreux. Si vous voulez en apprendre plus sur Nakomi, tous les détails sur ce personnage sont révélés dans le livre Origins of the Wheel of Time.

La théorie d’un fan sur Reddit, selon laquelle Rand et Moridin ont échangé leurs corps à cause de leur connexion pendant l’utilisation d’une nouvelle forme de Pouvoir par Rand, s’est révélée juste. Selon l’auteur, l’âme qui voulait vivre a trouvé le corps qui voulait vivre. Il est satisfait de cet échange, qui permet à Rand de se débarrasser du poids qu’il portait tout ce temps et de pouvoir enfin vivre sa vie, chose qu’il ne pouvait pas faire sans être reconnu.

On ne peut pas parler de l’Ultime Bataille sans parler du sacrifice d’Egwene. Sa mort n’a jamais été planifiée par Robert Jordan ou même Brandon Sanderson à l’origine. Mais la Team Jordan voulait des morts héroïques pour l’Ultime Bataille, et Egwene a fait partie de leurs choix, notamment puisque Robert Jordan avait prévu de faire mourir son Champion, Gawyn. Egwene devait être la grande perte de cette bataille, et on peut dire que cela a été réussi. Brandon Sanderson a aussi ajouté qu’il ne voulait pas écrire un livre qui ne mettrait en valeur qu’un seul et unique personnage (ici Rand). Egwene est mise en avant par sa mort héroïque, qui a été validée par 90% des personnes présentes pendant le live.

Scène coupée

L’auteur révèle aussi l’existence d’une scène supprimée qui devait se situer au début du dernier tome. Bridal Wreath, soit la Couronne de Mariée, devait mettre en scène Aviendha, Elayne et Min remettant une couronne, avec chacune une fleur la représentant, au pied de Rand, comme le veut la coutume Aielle. Toutefois, cette scène devait se situer juste après celle où Talmanes se voit condamné, une transition un peu trop brusque au goût de la Team Jordan et Brandon Sanderson. On garde tout de même espoir de pouvoir lire un jour cette scène.

Suite de la Roue du Temps

Il est bien connu que Robert Jordan avait prévu une suite à cette saga monumentale. Malheureusement, sa mort prématurée l’en empêchera, ne laissant à son successeur que deux éléments de teasing : Perrin qui fait voyage vers le Seanchan en se demandant s’il va devoir tuer son ami Mat et ce dernier gémissant que sa chance l’a quitté. Trop peu d’informations pour que Sanderson puisse écrire ces trois livres tout en gardant l’âme de Robert Jordan. Mais il y aurait bien vu une brève apparition de Rand avec ses enfants et aussi Mat ayant plusieurs enfants avec Tuon.

Q&A

Pour finir, Brandon Sanderson a répondu à plusieurs questions de fans posées dans le chat, comme son regret pour la mort de Bela ou sa scène la plus excitante à écrire qui était la forge du nouveau marteau de Perrin. Il a beaucoup aimé écrire sur la dualité intérieure de Rand et a révélé que Moridin, Lan et Lanfear font partie de ses personnages préférés. Un des regrets de Brandon Sanderson fut de ne pas avoir plus développé le personnage de Padan Fain, mais se voit quand même satisfait de la fin qu’il lui a donnée avec Mat.


Au final, même dix ans après la sortie du dernier tome, La Roue du Temps fait encore parler d’elle, que ce soit à travers les interviews, de nouveaux livres ou encore d’une série. Comme il a été écrit, « ce vent n’avait rien de la fin, car il n’y aura jamais aucune fin à la rotation de la Roue du Temps. Mais c’était une fin. »

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.